OLUCOME - BURUNDI
BIENVENUE SUR LE SITE DE L'OLUCOME Accueil |  Contacts | Liens | Partenaires | Galerie
 

» Qui sommes-nous?
» Objectifs
» Axes d'intervention
» Activités
» Projets
» Etudes
» Rapports
» Communiqués de Presse
» Prix OLUCOME
» Lettre d’Information

BIENVENUE SUR LE SITE DE L'OLUCOME

 

 LES GRANDS DOSSIERS
Email
Username:
Password:
 
 
ACTUALITES
 
 
  • « Chaque fois que je soulève une question sur la corruption, le pouvoir cherche des dossiers pour désorienter mon attention » (jeudi 17 juillet 2014)

    Après avoir annoncé qu’il se préparait à faire la marche pacifique (seul) et à observer une grève de la faim les mercredi 16 et jeudi 17 juillet 2014, Gabriel RUFYIRI, président de l’Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME) s’est vu encerclé par la police, chez lui, très tôt dans la matinée du premier jour de sa manifestation. Interrogé par la presse, la police a affirmé que cet acte était d’empêcher que des gens ne lui fassent du mal.
    Gabriel RUFYIRI voulait (...) Lire la suite...
  • Gabriel RUFYIRI (seul) manifestera et observera une grève de la faim mercredi 16 et jeudi 17 juillet 2014 (mardi 15 juillet 2014)

    Gabriel RUFYIRI Bujumbura, le 14/07/ 2014 Réf : 001/RG 07/2014
    Transmis Copie Pour Information à :
    Son Excellence Monsieur le Président de la République du Burundi avec les assurances de notre plus haute considération ;
    Son Excellence Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale avec les assurances de notre très haute considération ;
    Son Excellence Monsieur le Président du Sénat avec les assurances de notre (...) Lire la suite...
  • Conférence publique du 09 juillet 2014 pour voler au secours l’économie burundaise (vendredi 11 juillet 2014)

    Réf : 097/SC-OLUCOME/07/2014
    Bujumbura, le 03/07/2014
    Transmis copie pour information à :
    Son Excellence Monsieur le Président de la République du Burundi avec les assurances de notre plus considération ;
    Son Excellence Monsieur le Deuxième vice- Président de la République du Burundi avec les assurances de notre très considération ;
    Son Excellence Monsieur l’Ombudsman burundais avec les assurances de (...) Lire la suite...
  • Dénonciation d’un marché attribué illégalement (vendredi 11 juillet 2014)

    Réf : 101/SC-OLUCOME/07/2014 Bujumbura, le 07/07/2014
    Transmis Copie Pour Information à :
    Son Excellence Monsieur le Président de la République du Burundi avec les assurances de notre plus haute considération ;
    Son Excellence Monsieur l’Ombudsman de la République du Burundi avec les assurances de notre très haute considération à (...) Lire la suite...
  • PORTRAIT BIOGRAPHIQUE DE GABRIEL RUFYIRI (vendredi 11 juillet 2014)

    Né en commune MATONGO, province KAYANZA (Nord du Burundi), en 1974, Gabriel RUFYIRI est à la tête de l’Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME), qu’il a fondé en 2002. La devise de l’OLUCOME est le suivant : intégrité- équité- transparence. L’OLUCOME travaille sous plusieurs axes notamment : enquête et législation ; sensibilisation, éducation, formation, information ; environnement ; suivi du budget de l’Etat ; dénonciation en rapport aux dossiers extrêmement (...) Lire la suite...
  • Interview portrait de Gabriel RUFYIRI, réalisée par le journal du FORSC (vendredi 4 juillet 2014)

    Le journal « La Voix de la Société civile » du Forum pour le Renforcement de la Société civile (FORSC) Dans le numéro 36 des mois de février, mars, avril et mai 2012, a dressé une interview portrait de Gabriel RUFYIRI, président de l’Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME). En voici l’intégralité :
    Au moment où il y a beaucoup de dossiers liés à différentes formes de malversations économiques, il y a des gens qui s’investissent dans la lutte contre ce fléau, au (...) Lire la suite...
  • Le procès Ernest MANIRUMVA n’a pas eu lieu pour la troisième fois en cassation (mercredi 25 juin 2014)

    Alors qu’il était prévu l’audience publique à la Cour suprême, chambre de cassation, pour le procès Ernest MANIRUMVA enregistré sous le numéro RPC 2918 ce 25 juin 2014 à 9 heures du matin, celui-ci n’a pas eu lieu. Plusieurs facteurs sont à l’origine du report de ce procès pour le 4 septembre 2014, comme la expliqué Maître Prosper NIYOYANKANA, l’un des avocats de l’OLUCOME et des ayants droits de feu Ernest MANIRUMVA.
    Pour cet avocat (le seul qui s’est présenté aujourd’hui), le procès a été programmé alors (...) Lire la suite...
  • Non respect des procédures légales dans l’achat du matériel de la Présidence de la République (mardi 24 juin 2014)

    Réf : 081/SC-OLUCOME/05/2014
    Bujumbura, le 22/05/2014
    A Son Excellence Monsieur le Chef de cabinet civil du Président de la République du Burundi à
    Bujumbura
    Excellence Monsieur le Chef de cabinet civil,
    L’OLUCOME vient d’apprendre avec une grande consternation les (...) Lire la suite...
  • Le procès Ernest Manirumva prévu encore pour ce mercredi 25 juin 2014 (mardi 24 juin 2014)

    Le procès Ernest MANIRUMVA enregistré sous le numéro RPC 2918 se déroulera à la Cour suprême, chambre de Cassation, ce mercredi 25 juin 2014 à 9heures. Pour rappel, l’OLUCOME, la famille MANIRUMVA, les organisations de la société civile, les citoyens qualifient ce procès de politique. Car, certaines pistes n’ont pas été explorées par la justice, et différentes autorités de la police et des services de renseignements n’ont pas été auditionnées comme l’avaient proposé la 3ème commission d’enquête sur (...) Lire la suite...
  • (mercredi 4 juin 2014)

    Transmis Copie Pour Information à : Son Excellence Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale avec les assurances de notre très haute considération. Son Excellence Monsieur le Deuxième vice- Président de la République du Burundi avec les assurances de notre très haute considération ;
    à Bujumbura
    A Son Excellence Monsieur le Ministre des (...) Lire la suite...
  •    
     
     
     
     
     
     
     
     
    © Copyright OLUCOME 2011, Tous Droits Réservés